Les polyglottes dans le monde

Sur la carte

Voici une carte interactive de Google Map situant les différents cafés  
... du Nord/Pas-de-Calais, de France ou du monde entier!
Il y a 34 lieux polyglottes référencés



Histoire des lieux polyglottes
Le 1er cercle polyglotte est né en Belgique, en 1870 (renommé en 1904 "Société Royale Polyglotte" de Verviers). Le concept s’est alors répandu, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en France et en Grande Bretagne.

Histoire des cafés du nord de la France
Fabien était étudiant en Belgique. C’est là qu’il a connu le cercle polyglotte de Bruxelles. En 2000 il décide avec son ami Michel d’importer le concept à Lille sous forme d’un café polyglotte (Ce n’est pas une association et la seule obligation est une consommation sur place) Le succès est immédiat et Muriel, qui le fréquente, a envie d’en créer sur la côte d’Opale: à Calais en 2003 puis à Boulogne sur mer en 2008. Entre temps, Dunkerque ouvre un café langue en 2005 (Sous forme d’une association dissoute puis reconstruite en 2009 sous la présidence d’Elodie). Annick et Philippe créent également un café polyglotte en 2009 au Touquet.
Depuis 3 ans, à l’initiative de Muriel, tous les polyglottes de la région nord se réunissent autour d’un Barbecue afin de se connaître et tisser des liens d’amitié. Pourquoi donc ne pas avoir un portail commun sur internet ?  Florent et Muriel reprennent le site de Mélanie et c’est ainsi que le 8 janvier 2010, nous inaugurons le réseau amical des cafés polyglottes du nord de la France

Cercles, clubs ou cafés polyglottes

Le cercle polyglotte fonctionne en association. Les personnes qui le constituent sont suffisamment nombreuses pour ne pas avoir besoin de visiteurs occasionnels. Le lieu de rencontre n’est pas un lieu public. Ils aiment tisser entre eux des liens d’amitié
Le club polyglotte ressemble beaucoup au cercle car il fonctionne en association. Il ressemblerait d’avantage à un club de type Anglo-Saxon
Le café polyglotte n’est pas une association : C’est un lieu de rencontre où l’ambiance d’un café agréable semble privilégiée. On y trouve les habitués mais aussi des personnes de passage ou occasionnelles